A flash in the night

inforadCes merdes de radars automatiques vont rapporter aux caisses de l’Etat entre 130 à 140 millions d’euros nets cette année, leur coût d’installation ayant été rentabilisé dès la première année de fonctionnement. Je m’interroge encore sur leur utilité, tant est présent le risque d’accidents à leur abord.

J’ai eu l’heur au détour d’un lien de tomber sur le site de l’inforad, premier avertisseur de radar légal.

Son fonctionnement est simple.

Il s’agit d’un récepteur GPS, et à ce titre, il est conforme à l’article R413-15 du code de la route. Sa particularité est de contenir en mémoire une carte des radars automatiques honteusement disséminés sur notre territoire, et de vous avertir de la présence d’un radar fixe, selon des paramètres que vous aurez vous même prédéfini. Il « connaît votre position exacte, la compare en permanence avec sa base de données intégrée et vous informe grâce à des signaux lumineux et sonore de la proximité d’une zone à risque ou d’accumulation d’accidents, matérialisée ou non par un radar automatique. »

Mieux ! Il est même possible de lui indiquer les endroits que l’on connait pour leur capacité d’accueil à radar mobile. Il existe en version moto.

Je n’y ai pas d’actions mais vous encourage à visiter le site

N’oubliez pas de rouler lentement 😉

Tadpu

Amatrice éclairée de nouvelles technologies. J'espère que mes quelques articles vous distrairont et vous éclaireront. Rédactrice de tadpu.com

2 réponses