Aberration biblique n°40

Genèse 7:20

Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes.

Précédemment nous avons appris, grâce aux dimensions de l’unique fenêtre de l’arche qu’une coudée est égale à 45cm.

Il est donc possible de calculer la hauteur supplémentaire 45cm x 15 = 6,75 mètres.

6m75, ça doit correspondre grosso merdo à la ligne de flottaison estimée par les auteurs de la bible pour un navire tel que l’Arche.

ararat

Dans la mesure où les écrivains biblique n’ont écrit qu’en rapport avec la connaissance de leur environnement immédiat et qu’ils ont fait échouer l’embarcation sur le Mont Ararat, il est dès lors envisageable de tabler sur la hauteur de ce qu’ils ont dû prendre pour le sommet du monde.

Le mont turque « Ararat » culmine à 5165 mètres. Augmenté des 15 coudées, l’Arche était perchée à 5171,75 mètres.

C’est haut mais ça ne recouvre pas tout puisque sont épargnés les régions d’Elbrouz (5642m), du Kilimandjaro (5895m), de l’Alaska avec le mont McKinley (6194m), l’Aconguaca en Amérique du Sud (6959m) et l’Everest (8848m) pour ne citer qu’eux.

Ca fait du monde au sec tout ça. Non ? Plutôt raté le génocide…


La Bible – Précédent << La Bible – Sommaire >> La Bible – Suivant

9 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*