Automatisez vos tâches récurrentes grâce à Sikuli

Sikuli est une technologie de conception d’interfaces graphiques pour l’automatisation de tâches sur Mac ou PC basée sur le screenshot (copie d’écran), sans API interne.

L’IDE Sikuli s’appuie sur Jython, un interpréteur Python, qui fonctionne grâce au JRE (Java Runtime Environment) – donc en java -, et fournit en sortie du python.

C’est bien beau tout ça, mais concrétement, à quoi ça sert ?

Eh bien, Sikuli, c’est un peu la programmation pour les nuls. En effet, le projet est destiné à automatiser à peu près tout ce qui est visible à l’écran.

Prenons un exemple : Supposons que vous vouliez définir un script Sikuli qui vous affichera, dans gmail, tous les mails non-lus. La fonction n’existe pas par défaut dans l’interface, il peut être intéressant de se la fabriquer. Pour ce faire, dans l’interface Sikuli, il vous suffit de décrire l’action à partir des copies d’écrans de votre interface Gmail :

sikuli gmail

Simple, non ? Evidemment, c’est un exemple tout con ; c’est un début.

Analysons ces 5 lignes :

  1. la première ligne est destinée à repérer la zone de saisie
  2. la seconde positionne le curseur dans la zone de saisie
  3. la troisième inscrit le texte is:unread dans la zone.
  4. la quatrième sélectionne le bouton « Rechercher dans tous les messages »
  5. la cinquième clique sur le bouton et lance le traitement.

A noter qu’en troisième ligne, la bonne syntaxe aurait dû être type au lieu de paste. Malheureusement, Sikuli ne gère pas l’internationalisation via la fonction Type. Paste permet de s’affranchir de cette contrainte en copiant directement depuis le clipboard.

En poussant, plus loin, nous aurions pu lancer firefox et ouvrir Gmail avant de procéder à la recherche des mails non lus en procédant sensiblement de la même manière, c’est à dire en se basant sur les zones visuelles présentes à l’écran.

Pour terminer provisoirement sur le sujet, il faut savoir que Sikuli vient de passer en version 0.10 corrigeant ainsi pas mal de bugs récurrents dont une occupation de mémoire astronomique dans la version 0.9.

L’exemple que je vous ai fourni a été fait from scratch en 10 minutes, le temps de comprendre. Comme je l’ai dit plus haut, ça n’est qu’un tout petit éventail des possibilités de l’outil. Si vous êtes intéressés à la chose, la page du projet Sikuli regorge d’exemples très intéressants dont l’automatisation de tâches sur Skype ou la surveillance de votre page Facebook. Et si vous en voulez d’avantage, je vous invite également à consulter la page du blog Sikuli qui fait part des toutes dernières trouvailles.

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

Vous aimerez aussi...

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*