Bien être et santé #2 – Les pieds creux

J’ai toujours entendu dire ici ou là, « vous avez un fort coup de pied », notamment lors d’achat de chaussures, sans jamais évoquer le pied creux.

Le pied creux est une notion inconnue de la plupart des citoyennes et citoyens lambda.
Pourtant nous sommes loin d’être parfaits dans ce domaine puisque on trouve des pieds normaux, plats et creux.

Le pied creux est une exagération de la concavité plantaire.

L’une des conséquences est de produire des orteils en griffe, en marteau et des cors.

A moins d’être proche d’un praticien de santé au fait de cette pathologie, on ne perçoit pas cette notion.
C’est lorsqu’on commence à ressentir une gène qu’on cherche à régler le problème.

On commence par penser que ce sont les coutures des chaussettes qui sont grosses et donc, on s’en procure d’autres.
Si on est un peu curieux, on peut s’équiper en barrettes, protèges pointes, etc…, genre produits Epitact que l’on trouve en pharmacie, composés de gel de silicone, qui soulagent, mais ne règlent pas véritablement le problème.

Comme ça ne s’améliore pas, on pense que ce sont les ongles qui sont peut être longs et on y prend un peu plus soin jusqu’au jour ou l’un ou plusieurs d’entr’eux commence(nt) à devenir douloureux au point de voir apparaître un décollement.

Voila donc un schéma qui me semble classique et qui conduit inexorablement à consulter car, les pieds, c’est quelque chose qui fait mal quand ça ne va pas.

Alors, la procédure c’est la consultation chez le médecin traitant qui observe visuellement et quelquefois avec un appareil de contrôle.
Puis il rédige une ordonnance qui permet de consulter un podologue.

Le podologue dispose d’un matériel qui permet de réaliser une empreinte électronique de la plante des pieds, à la suite de quoi, il réalise des semelles adaptées au problème qui sont livrées une semaine après.

En gros, pour les pieds creux dont les orteils sont en griffe, les semelles sont normales sauf que, au niveau de la voûte plantaire, elles sont renforcées de manière à obliger les orteils à s’allonger.

Si vous voulez la démonstration, placez un petit morceau de tissu ou du coton hydrophile ou simplement vos doigts sous la plante des pieds.

Pour avoir eu connaissance de ce genre de situation, la consultation chez le podologue coûte environ 25 euros non remboursés.
La paire de semelles coûte environ 130 euros intégralement remboursés si vous êtes affilié à la sécurité sociale et à une mutuelle.

Avec les semelles, vous n’aurez plus besoin :
– de faire attention aux coutures éventuelles des chaussettes
– d’utiliser de produits constitués de gel de silicone.
Cependant, mieux vaut éviter de porter des chaussures rigides et étroites.

Celles et ceux qui ont un fort coup de pied seraient bien inspirés de vérifier l’état de leurs pieds afin de prendre les dispositions pour prévenir les orteils en griffe, etc…

Alors, bonne marche !….

Corpore Sano / Bien être et Santé – sommaire

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*