Bien être et santé #11 – Analyse de sang 6/6

Pour conclure le chapitre « analyse de sang », voici « quelques pistes d’aide au diagnostic ».

J’espère que toutes ces informations vous seront utiles, le moment venu, après avoir rassemblé les 6 morceaux dans un fichier.

Anémie si

Hémoglobine —> inférieure au mini du barème
Hématocrite —> en diminution de volume par rapport au barème

Hémorragie si

Hématies (globules rouges) —> inférieures à 3,7 millions / mm3 (hémorragie intestins souvent)
Hématocrite —> en diminution de volume par rapport au barème
Fer —> inférieur par rapport au barème

Processus dégénératif type cancer, leucémie, sclérose en plaques, etc… si

Hématies (globules rouges) —> en trop (polyglobulie)
Hématocrite —> en augmentation de volume (polyglobulie) par rapport au barème
Plaquettes —> en augmentation par rapport au barème (hémopathies prolifératives)
Vitesse de sédimentation des hématies —> en diminution dans les polyglobulies (augmentation du nombre de globules rouges)

Infection si

Leucocytes (globules blancs) —> au dessus de la valeur supérieure du barème (infection déclarée ou non)
Leucocytes polynucléaires neutrophiles —> en augmentation par rapport au barème (infection due à des bactéries)
Leucocytes polynucléaires éosinophiles —> en augmentation par rapport au barème lors des infestations parasitaires
Vitesse de sédimentation des hématies —> en accélération dans presque tous états inflammatoires quelque soit la nature
Transaminases ALAT ou TGP (SGTP) —> leur taux passe à plusieurs centaines d’unités au cours des hépatites virales
Amylasémie —> en augmentation par rapport au barème en cas d’infection des glandes salivaires
C.R.P. (C Réactive Protéine) —> le taux augmente rapidement en quelques heures (infection ou inflammation)

Insuffisance rénale si

Urée —> en élévation par rapport au barème (peut être due à une insuffisance rénale)
Créatinine —> passe les 30 mg / litre
Potassium —> en excès par rapport au barème (surtout dans l’insuffisance rénale aiguë)

Risque cardio-vasculaire si

Cholestérol —> avec taux en augmentation par rapport au barème
Triglycérides —> avec taux élevé par rapport au barème
Transaminases ASAT ou TGO (SGOT) —> avec taux en forte augmentation en cas d’infarctus du myocarde récent

Hépatite virale si

Transaminases ALAT ou TGP (SGTP) —> avec taux passant à plusieurs centaines d’unités

Diabète si

Glycémie à jeun —> à partir de 1,15 g / litre, on peut parler de pré-diabète
Glycémie à jeun —> à partir de 1,30 g / litre, on peut parler de diabète vrai
Glycémie à jeun —> la tendance actuelle est de 1,40 g / litre pour considérer le diabète vrai
La tendance a dû évoluer ces derniers temps.

Rappel

Une analyse de sang, c’est sérieux, et ce n’est pas du domaine du premier péquin venu d’en tirer les conclusions, mais bien du médecin traitant qui l’a forcément prescrite.
Les barèmes sont donnés à titre indicatif car, selon les laboratoires qui réalisent l’analyse, il y a de légères variations.

Analyse de sang – précédent 5/6
Analyse de sang – sommaire

A bientôt.

Corpore Sano / Bien être et Santé – sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*