Check-Raise

Après que Canal+ ait ouvert la marche voici quelques années, presque toutes les chaines de télévision se sont mises à la diffusion de Poker, popularisant ainsi cette discipline. Le succès a été d’autant plus vif que le poker, pour peu que l’on n’y perde ni la tête, ni sa chemise, est praticable par tous au travers de sites en ligne. Seulement voilà, il y a un hic : La législation (française). La loi portant prohibition des loteries du 21 mai 1836 (il n’y a pas d’erreur dans la date, je vous assure) et celle relative aux jeux de hasard du 12 juillet 1983 perturbent les règles de sponsoring d’usage des sus-mentionnés casinos en ligne. En tout cas, ces textes poussièreux sont suffisamment flous pour que les juristes s’acharnent dessus de manière à savoir s’ils sont applicables à internet. Ajoutons à celà l’illégalité d’avoir une extension .com pour un site de poker en ligne, il n’en fallait pas plus pour que les annonceurs fuient. Pour mémoire, PokerStars, deuxième site de poker mondial en ligne vient d’abandonner la partie dans notre pays en attendant un assouplissement. Alors que faire ? Comme chacun le sait, les émissions de télévision, et à plus forte raison celles diffusées par les chaines privées, ne fonctionnent que grâce aux recettes publicitaires. Et quel meilleur annonceur qu’un casino en ligne lors de la retransmission de tels évènements ? La réponse est rien. Juste se contenter des annonceurs classiques : Intermarché et ses mousquetaires en moule-burnes latex, le dernier yaourt pour transit intestinal perturbé, … C’est à ce stade qu’entre en jeu notre prude mais astucieux groupe français de télévision : Puisqu’il est quasiment impossible en france d’obtenir la moindre entrée d’argent sonnante et trébuchante en recettes publicitaires, pourquoi ne pas faire cracher au bassinet les rigolos qui voudront s’acheter un accessoire tournant autour d’un grand évènement du poker, j’ai nommé le World Poker Tour ? C’est sur la base de cette réflexion que le groupe France Television, via sa filiale France Television Distribution License, s’est porté acquéreur des droits de merchandising de la totalité des produits dérivés du WPT pour la France ET les pays francophones. Et puis avec un peu de chance il y aura moyen de faire fructifier tout ça. C’est vaste la francophonie…

Tadpu

Amatrice éclairée de nouvelles technologies. J'espère que mes quelques articles vous distrairont et vous éclaireront. Rédactrice de tadpu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*