Déménagement ligne Internet FREE, l’erreur HA53 et les manigances de SFR et FRANCE TELECOM

Abonné chez FREE, j’ai été amené à demander le déménagement de ma ligne Internet vers mon nouveau logement, dont le numéro de téléphone FRANCE TELECOM m’a été communiqué par l’occupant précédent et qui ne sert qu’à la connexion du réseau FRANCE TELECOM avec le fournisseur d’accès à Internet de son choix.

Cette ligne Internet (1) était gérée pas SFR qui avait attribué un numéro pour la fonction téléphonie.

Tenez vous bien,

je n’ai pu obtenir ma ligne Internet FREE que

46 jours

après être entré dans mes nouveaux murs.

Une scandaleuse spoliation des services Internet

La régression numérique dans tous ses états

(sans précédent en ce qui me concerne)

Pour la clarté des explications, je vais attribuer le Jour 1 comme étant mon premier jour d’entrée dans mon nouveau logement .

Traçabilité des évènements

> JOUR 0

Départ du précédent occupant qui avait pris soin de résilier sa ligne Internet dans le délai prévu.

Cette ligne (1), dont je demandais la portabilité à FREE, se devait d’être rendue INACTIVE dans les meilleurs délais.

> JOUR 0 au JOUR 6

FREE met à disposition de ses clients, une INTERFACE DE GESTION FREEBOX complète pour gérer toutes commandes ou services, ce qui permet d’y évaluer la DESACTIVATION ou NON de toute ligne Internet souhaitée par tout internaute.

Constatant que la DESACTIVATION ne s’engageait pas, j’ai appelé la Hotline FREE pour évaluer la conduite à tenir face à cette carence, car il est précisé, dans l’INTERFACE DE GESTION, qu’il est préférable d’attendre la DESACTIVATION de la ligne (1) pour lancer le DEMENAGEMENT de la ligne.

> JOUR 6

Sur l’avis d’un conseiller FREE, malgré le blocage, j’ai lancé le DEMENAGEMENT de ma ligne (1) , dans mon INTERFACE DE GESTION.

> JOUR 8

Dans mon INTERFACE DE GESTION, j’ai appris que la construction de la ligne (1) était refusée par FRANCE TELECOM et qu’il fallait contacter la Hotline.

> JOUR 9

Le lendemain, à la première heure, j’ai contacté la Hotline qui m’a confirmé le blocage de la ligne (1) dû à sa NON DESACTIVATION par SFR / FRANCE TELECOM.

Immédiatement, je me suis rendu dans le central téléphonique FRANCE TELECOM, lieu de raccordement de la ligne Internet (1), qui m’a orienté vers une agence ORANGE, n’ayant pas les compétences pour traiter le sujet.

L’arnaque suprême

  • L’agence ORANGE
  • L’agence SFR

géographiquement très proches, à qui j’ai demandé de DESACTIVER la ligne Internet (1), résiliée, je le rappelle, le JOUR 0, ont proposé, sans aucun scrupule :

« Prenez un engagement chez nous et nous écraserons la ligne existante »

Le vendeur SFR a ajouté que :

« la ligne (1) appartenait à SFR et qu’elle pourrait demeurée ACTIVE durant 1 mois »

C’est pas se foutre du peuple çà ?

Comme vous pouvez le constater,

  • Ouvrir une ligne tout de suite pour écraser l’existante

PAS DE PROBLEME, ces profiteurs savent faire

  • Désactiver la ligne résiliée, dans le délai prévu dans le contrat

Y A PAS DE PROFIT, ils ne savent pas faire,

disons plutôt, ils ne veulent pas faire

CHERCHEZ L’ERREUR

> JOUR 35

FREE relance FRANCE TELECOM, car il semblait que la ligne (1) ait été libérée

> JOUR 44

Pas encore de ligne (1)

Cependant, FREE m’a informé que le numéro de ligne Internet (1), dont la portabilité avait été demandée, était changé et devenait (2)

Ainsi donc, il a fallu

9 jours à FRANCE TELECOM,

pour s’apercevoir

qu’il fallait utiliser un autre numéro de ligne Internet (2)

> JOUR 46

Ma ligne Internet (2) est ouverte.

Fin de la traçabilité

Ainsi donc, durant 46 jours, j’ai été privé :

  • de ma ligne Internet,
  • de mon téléphone fixe et de l’accès au réseau de téléphonie mobile,
  • de l’accès aux chaînes TV autres que celles de la TNT,
  • de la possibilité d’enregistrer mes émissions préférées,
  • de la lecture de DVD / Blu-ray

Qui peut encore accepter, de nos jours, une telle situation

  • inadmissible,
  • inacceptable,
  • inexcusable,

alors que nous avons, à notre disposition, des moyens techniques, informatiques et autres, considérables qui permettent de traiter, avec diligence, tout problème, ou à mettre en place tout service, quel qu’il soit.

Si vous rencontrez ce genre de pratiques, de mépris, faîtes comme je viens de le faire, agissez et constituez un dossier béton pour faire connaître les faces cachées, les pratiques d’un autre âge de ces opérateurs, plus proches de leurs intérêts que les consommateurs que nous sommes, auprès des organismes appropriés, ayant un réel pouvoir de résonance afin de faire ABOLIR leurs pratiques inadmissibles et scandaleuses et, en tous cas, aller dans le sens d’une mise en place de garde-fous juridiques appropriés.

Les bonnes adresses pour mener une action

  • Outre le tandem infernal SFR / FRANCE TELECOM (mon cas) :

————————-

FRANCE TELECOM

6 PLACE D’ALLERY

75015 PARIS

————————-

SFR

1 PLACE CARPEAUX

TOUR SEQUOIA

92915 PARIS LA DEFENSE

————————-

  • Faîtes connaître les misères que l’on vous a faîtes à :

DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)

59 BD VINCENT AURIOL TELEDOC 042

75013 PARIS CEDEX 13

————————-

ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes)

7 SQUARE MAX HYMANS

75730 PARIS CEDEX 15

————————-

60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS

80 RUE LECOURBE

75732 PARIS CEDEX 15

————————-

UFC QUE CHOISIR

COURRIER DES LECTEURS

233 BOULEVARD VOLTAIRE

75011 PARIS

————————-

FREE

DEMENAGEMENT LIGNE INTERNET

75371 PARIS CEDEX 08

(Pour information dans le cas présent)

————————-

N’hésitez surtout pas à enrichir ce billet de vos commentaires et expériences pour combattre ces pratiques révoltantes.

Juillet 2011

';
Mots-clés : ,

Ralph