Installer un serveur dédié Debian "Dedibox" #4

Dans le dernier billet consacré à l’installation d’un serveur Debian, nous nous intéressions à la sécurisation du serveur. Aujourd’hui, nous allons aborder l’installation du moteur Apache, de Mysql et de PHP5.

J’insiste sur PHP5 car, par défaut, La distribution Debian Etch propose PHP dans sa version 4.

Troisième partie : Un beau serveur web :

1/ Modification du sources.list :

Comme je le mentionnais un peu plus haut, PHP5 n’est pas disponible par défaut dans les dépôts. En conséquence, il nous faut aller le chercher ailleurs en ajoutant un nouveau dépôt à notre sources.list.

Pour ce faire, vous allez éditer votre fichier sources.list[1] :

# nano /etc/apt/sources.list

Puis ajouter en fin de fichier ces deux lignes :

deb http://dotdeb.thefox.com.fr stable all deb-src http://dotdeb.thefox.com.fr stable all

Enregistrez et quittez.

2/ Installation de PHP5/Mysql/Apache :

Le sources.list a été modifié mais la base n’a pas encore été rafraichie. Dont acte :

# apt-get update

Procédons maintenant à l’installation :

# apt-get install apache2 apache2-doc # apt-get install mysql-server-5.0 # apt-get install curl # apt-get install php5 php5-cli php-pear php5-gd php5-mysql php5-curl libapache2-mod-php5

C’est tout ! Vous devriez maintenant pouvoir contempler un magnifique It Works en tapant dans votre barre d’adresse http://VotreIP/apache2-default

NB : N’étant pas un fervent amateur de PostgreSQL, je n’ai indiqué ici que l’installation de Mysql. Si toutefois vous préférez cet autre moteur de base de données, vous pourrez trouver votre bonheur ici.

3/ Installation de phpmyadmin :

Comme vous aurez certainement l’envie d’administrer vos bases autrement qu’en utilisant la ligne de commande, voici la manipulation pour installer phpmyadmin :

# apt-get install phpmyadmin

Furieux, n’est-ce pas ? L’application est dorènavant disponible en tapant dans votre barre de navigateur http://VotreIP/phpmyadmin

NB : J’attire votre attention sur le fait qu’aucun utilisateur, ni mot de passe root n’est encore défini à ce stade pour Mysql. Votre base est ouverte aux grands vent via phpmyadmin. Aussi, je vous enjoins à définir immédiatement mots de passe, utilisateurs et privilèges.

Pour conclure sur le sujet, je ne fournirai pas la procédure d’installation de Bind9. En effet, je préfère gérer les DNS au niveau du registrar car même si le serveur tombe ou se fait dégommer par une petite fiotte, il suffit de réappliquer les sauvegardes et reconfigurer deux trois bricoles pour être de nouveau visible. Néanmoins, si vous voulez vous casser la tête à installer ce truc, c’est ici que ça se passe.

La quatrième partie sera consacrée à l’installation de Postfix.

Notes

[1] Je rappelle que les commandes précédées d’un # se tapent en usager root et celles en $ en usager standard

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*