Kaléidoscope d’un très petit homme d’état

A défaut de pouvoir participer à une révolution, il nous est permis, en France, fort heureusement, de faire apparaître un certain nombre de travers de telle ou telle personnalité politique ou non.

En France, nous avons un phénomène, hôte de l’Elysée, qui est une source inépuisable en la matière.

Si vous appréciez la satire de près ou de loin, faites un détour sur :

cette introduction
le bloc satirique quotidien

Après le « non » au référendum (14/07/2005)

Ce Monsieur disait :
« A force d’immobilisme, à force d’user de la langue de bois, à force d’éluder la réalité des faits, à force d’esquiver les défis, eh bien, on l’a vu, la France gronde. J’essaie de l’entendre »

Pensez vous vraiment qu’il entend la France ?

Ne pensez vous pas aussi que, ne pas utiliser la langue de bois, mais produire du bla bla bla, nous offrir un trop plein de déplacements, de présence dans les médias, dans les instances politiques, sur le terrain, etc…., comme on le voit, sans résultats, la France gronde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*