L’appel gagnant

Le 3 décembre dernier, Bruno de RabatJoie-TV en finissait de sa série de billets à propos de l’émission télévisée  »l’appel gagnant », puisqu’elle était enfin retirée de l’antenne sur avis du CSA.

Pour mémoire ou information,  »l’appel gagnant » c’est une arnaque à l’appel, ce qu’on appelle une Call TV.

Une présentatrice, de préférence légèrement vêtue, aguiche le chaland pendant des heures à l’aide de jeux tous plus débiles les uns que les autres. Elle encourage les téléspectateurs à appeler un numéro surtaxé pour gagner deux francs six sous, et sur les 30 à 45 minutes que durent un jeu, seuls 3 ou 4 candidats sont pris à l’antenne.

Autant dire que les coûts de production, la location du studio d’enregistrement (planqué quelque part en Europe de l’Est), et le salaire de l’animatrice sont très vite remboursés, vu l’écart entre l’argent engrangé par le cumul des appels et ce qui est misérablement reversé aux candidats (quand ils gagnent).

Bref, si je vous parle de cette daube d’émission qu’est  »l’appel gagnant », c’est que je suis tombé dessus hier soir, sur RTL9, en zappant avant d’éteindre mon récepteur. Cette bouse est revenue plus grande, plus forte, plus minable qu’avant.

Maintenant, un logo  »interdit au moins de 16 ans » orne le coin bas-droit de l’écran et les jeux sont… aheum… originaux (?), mais le concept n’a pas bougé d’un pouce. Les « animatrices » rament toujours autant et l’arnaque est toujours bien présente.

Afin que vous puissiez vous faire une idée, voici un court extrait avec comme thématique « Pour 3000 euros, quel est l’endroit le plus insolite où il est possible de faire l’amour » (j’invente rien) :

Pathétique, non ?

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*