La Bible – Aberration n°10

Dans la Genèse 3:22, il est dit :

L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement.

Mais pourtant, dans la Genèse 2:17, il est indiqué :

mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

Pas très clair tout ça. Entre mourir et vivre, il y a une légère différence. Ca n’est pas grave, le plus beau reste à venir. En effet, l’âge d’Adam à sa mort nous est révélé dans la Genèse 5:5 :

Tous les jours qu’Adam vécut furent de neuf cent trente ans; puis il mourut.

Outre le fait que ce Dieu ne cesse de se contredire, il est un peu idiot. Sans goûter à l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il est impossible de savoir ce qui est juste de ce qui ne l’est pas. En ce cas, pourquoi le mettre sous le nez de deux abrutis naïfs sauf à vouloir à tout prix qu’ils fautent comme le précise Genèse 2:9 :

L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

La Bible – Précédent << La Bible – Sommaire >> La Bible – Suivant

Vous aimerez aussi...

7 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*