La Bible – Aberration n°53

Genèse 16

Saraï, femme d’Abram, ne lui avait point donné d’enfants. Elle avait une servante Égyptienne, nommée Agar.
Et Saraï dit à Abram : Voici, l’Éternel m’a rendue stérile ; viens, je te prie, vers ma servante ; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï.
Alors Saraï, femme d’Abram, prit Agar, l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à Abram, son mari, après qu’Abram eut habité dix années dans le pays de Canaan.
Il alla vers Agar, et elle devint enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris.
Et Saraï dit à Abram : L’outrage qui m’est fait retombe sur toi. J’ai mis ma servante dans ton sein ; et, quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Éternel soit juge entre moi et toi !
Abram répondit à Saraï : Voici, ta servante est en ton pouvoir, agis à son égard comme tu le trouveras bon. Alors Saraï la maltraita ; et Agar s’enfuit loin d’elle.
L’ange de l’Éternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Schur.
Il dit : Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu, et où vas-tu? Elle répondit : Je fuis loin de Saraï, ma maîtresse.
L’ange de l’Éternel lui dit : Retourne vers ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main.
L’ange de l’Éternel lui dit : Je multiplierai ta postérité, et elle sera si nombreuse qu’on ne pourra la compter.
L’ange de l’Éternel lui dit : Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël ; car l’Éternel t’a entendue dans ton affliction.
Il sera comme un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera en face de tous ses frères.
Elle appela Atta El roï le nom de l’Éternel qui lui avait parlé ; car elle dit : Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue ?
C’est pourquoi l’on a appelé ce puits le puits de Lachaï roï ; il est entre Kadès et Bared.
Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram donna le nom d’Ismaël au fils qu’Agar lui enfanta.
Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu’Agar enfanta Ismaël à Abram.

Résumons :

Saraï est stérile. Après s’être prostituée pour son époux, et puisqu’il s’agit visiblement d’un couple très libre, elle offre à Abram sa servante Agar dans l’espoir que cette dernière lui sa descendance.
Le père Abram, pas con, ne se laisse pas prier et se tape la boniche qui tombe enceinte, forcèment.

Saraï se rend compte alors de sa bourde et chasse Agar. Agar, hagarde, s’enfuit dans le désert.

Comme souvent à cette époque, il se passe un truc paranormal : Agar rencontre un ange en plein désert ! Comme souvent à cette époque, elle se fait farcir la tête de belles promesses à condition de faire profil bas (humilie toi sous sa main).

Obéissante comme il se doit, et bien qu’elle ait été chassée, Agar retourne chez Saraï, se contrefoutant au passage de son avis.
Elle accouche d’un Ismaël alors qu’Abram a 86 ans[1]

Moralité : Méprisez la main qui vous nourrit, ne tenez aucun compte de ses ordres et avis, vous en tirerez bénéfices et Dieu vous en saura gré.

La Bible – Précédent << La Bible – Sommaire >> La Bible – Suivant

Notes

[1] Retenez bien cet âge pour plus tard.

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*