La Bible – Aberration n°57 – Old pregnant woman

Genèse 18:11-14

Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.
Elle rit en elle-même, en disant : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux.
L’Éternel dit à Abraham : Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant : Est-ce que vraiment j’aurais un enfant, moi qui suis vieille ?
Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque ; et Sara aura un fils.

J’en profite pour répondre plus avant à Droopy7849 qui me disait en n°54 que Sara n’était pas stérile. Effectivement, par la grâce divine, son troublé était évanoui.

En revanche, vu son âge avancé, elle n’était plus que ménopausée (et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants, Gn 18:11).

Malgré cela, elle n’en avait pas perdu son espiéglerie et devait conserver un souvenir attendri de son passé de femme de joie pour se demander à son âge : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ?

Pas que je sois opposé au fait qu’une hypothétique résidente d’institut gériatrique telle que Sara puissent s’envoyer en l’air, mais en ayant la chance de se faire offrir un enfant par Dieu et eu égard à la prétendue sainteté du Livre, faut peut-être pas réclamer l’orgasme en plus, si ?


La Bible – Précédent << La Bible – Sommaire >> La Bible – Suivant

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*