Le foot, j’aime pas sauf s’il est suivi de US et là je deviens dingue

5 mois de folie pour des parties d’échecs où les pièces sont vivantes

D Une bonne bouille vous ne trouvez pas?
1, 93 m pour 117 kg pas mal non Brian Urlacher Linbaker (défenseur deuxième ligne) des Chicago Bears

Chicago Bears – New England Patriots
L’affiche de la semaine sans discussion possible.

Deux géants de la NFL s’affrontaient et le match a tenu ses promesses.
Deux très grosses défenses face à face et le choc fut terrifiant comme le score peut l’attester.
Non pas que les attaques furent en reste mais toutes les lignes de défenses ont pratique un football offensif et de grande rigueur.
Que cela soient les Corners ou les safety du backfield ou encore les linebackers omniprésents sur toutes les balles profondes.
Ces derniers ont même su également épauler leur collègues de premières lignes en blitzant les Quaterbacks qui ne furent pas à la fête.

Les statistiques du match en attestent :
CHI: R. Grossman (15-34, 176), B. Berrian (5-104)
NE: T. Brady (22-33, 269), B. Watson (6-89)

Dès le début du match les défenses ont verrouillé le champ.
Aucun point marqué au premier quart temps de part et d’autre.
New England scorait par course à 9.07 du second quart temps.
Chicago répondait par un field galo à 4.04 mais à l’ultime seconde de jeu de cette première mi-temps New England rajoutait 3 point par son botteur Gostkowski.
Les deux équipes retournaient au vestiaire avec un score de 10-3 en faveur des Patriots de New England.
Le 3ème quart temps fut à l’image du premier, vierge de tout nouveau point.
Il a fallut attendre la quatrième partie du match pour voir se développer les attaques. les défenses étaient elles fatiguées? On le serait à moins.
Dès l’entame de l’ultime affrontement Chicago scorait par un touchdown de 2 yards sur une course de Cedric Benson.
Watson répondait quelques minutes plus tard pour New England en réceptionnant une passe de Tom Brady.
A 3.31 de la fin un field goal de Robbie Gould redonnait momentanément l’espoir à une équipe de Chicago qui subissait la défense de New England.

Rex Grossman a subit 3 interceptions pour 2 contre Tom Brady.Le nombre de fumbles (perte de balle) fut énorme :

Chicago (9-2-0) 0 3 0 10 13
New England(8-3-0) 0 10 0 7 17

La seule mauvaise nouvelle vient de la blessure de Junior Seau linbaker emblématique de la NFL 10 fois de suite convié au probowl.
Junior Seau s’est cassé le bras dans un choc avec un tackle de Chicago. C’était certainement là son dernier match NFL et on le retrouvera rapidement au Hall of Fame, le panthéon des gloires de ce sport.

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*