Le gingembre et son action anti-nausée

Le gingembre est une plante originaire d’Asie dont la racine, également appelée rhizome, est utilisée en cuisine.

Fraiche ou séchée, elle agrémente nos plats qu’il s’agisse de viandes ou de poissons.

 

 

Son rôle ne s’arrête pas là.

Le gingembre est connu depuis des lustres pour combattre efficacement la nausée : les marins l’utilisaient pour lutter contre le mal de mer et les femmes enceintes pour éviter les nausées matinales.

Tombé un temps dans l’oubli, les propriétés du gingembre font désormais l’objet d’études sérieuses, notamment pour les gingérols qu’il contient.

Car c’est cette molécule de gingérol contenue dans le gingembre qui détient les capacités curatives.

L’action anti-nauséeuse du gingembre a été reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) en 1999 puis par une assemblée d’oncologues en 2009 pour l’assistance qu’il procure aux patients traités par chimiothérapie.

Prétendument sans effets secondaires, les autorités sanitaires conseillent néanmoins de demander un avis médical avant de le consommer dans ce dernier cas de figure.

La dose de gingembre quotidienne à absorber pour bénéficier de ses effets est d’approximativement 2 grammes (une cuillère à café rase) s’il s’agit de gingembre séché ou de 4 grammes s’il est frais. Vous pouvez le consommer en infusion ou saupoudré sur vos aliments.

Pour conclure, le gingembre favoriserait également la libido. Il apparait dans le kamasutra comme un aliment aidant « à la nature luxurieuse ». Mais cela reste à prouver.

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

12 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*