Le Lucullus du dimanche #58

Amis gourmands bonjour
Nous voici donc dans la dernière ligne droite de cette année 2009 et 2010 approche à grandes enjambées.
C’est le moment des voeux et que puis je vous souhaiter de mieux que Santé, Bonheur et Prospérité.

J’ai été heureux tout au long de l’an qui se finit de vous retrouver presque toutes les semaines.
Parfois mes petits mots ont fait l’objet de commentaires et je m’en réjouis toujours. Je dois même dire que je les attends avec envie

N’hésitez pas à me répondre que cela soit par mail ou mieux encore sur le Le Forum de la Confrérie des amis de Lucullus

Tout au long de 2009 j’ai essayé de suivre un peu l’actualité en rapport avec la gastronomie et la « bonne bouffe », du moins comme je l’entends au quotidien.

Car effectivement la bonne bouffe ce n’est pas réservé au seul dimanche mais c’est tout au long de l’année qu’il faut faire le petit effort nécessaire pour ne pas succomber à la facilité.
Facilité et santé que nous promettent à grand renfort de publicité et de marketing, les grandes sociétés de l’industrie agro alimentaire.

Les sirènes et les paillettes de la grande distribution et de l’alimentation de masse ne doivent pas nous faire oublier le nombre incalculable de sociétés pour qui nourrir la population n’est pas un but en soi mais bien au contraire le moyen de faire du fric sur notre dos et notre santé.
Il faut, être vigilant tout au long de l’année, pour refuser autant faire se peut, le plat cuisiné et les préparations diverses et variées tant dans les produits laitier et autres dessert que dans la prime partie des repas.

Ne croyez pas que je sois opposé à la conserve ou au surgelé.
Je n’ai rien a reprocher de particulier aux légumes en conserve car elles sont très souvent très saines même si certaines me semble particulièrement inutiles comme celles de pommes de terre. On en trouve toute l’année des pommes de terre contrairement au haricots verts.

Les surgelés sont aussi un excellent moyen d’avoir des légumes hors saison et ayant gardé le maximum de saveur naturelles, ce qui n’est pas le cas des conserves.

Mais là encore il convient d’être vigilants et d’éviter les préparations trop salées et trop grasses.
Pourquoi toujours autant de conservateurs, d’exhausteur de goût, du sel en fait, de colorants, de stabilisateurs.
Ne peut on laisser aux produits leurs couleurs naturelles ou y aurait il des choses à camoufler?
Allez trêve de diatribes, il sera bien temps d’y revenir!

Le réveillon de noël approche et j’espère que vous pourrez tous le passer en famille, avec des proches ou des amis.
Le réveillon de la nouvelle année lui emboite le pas et c’est souvent l’occasion de grosses fêtes
Soyez prudent. Voiture et alcool ne font pas bon ménage

Il sera toujours temps le 02 janvier de prendre les bonnes résolutions que je ne manquerai pas de vous rappeler d’ailleurs

Pour ma part je vous retrouverai le lundi 4 janvier après un petit tour sur l’île d’Oléron où les huîtres sont merveilleusement bonnes.

Sur ces quelques mots je vous souhaite de merveilleuse fêtes de fin d’année
Gastronomiquement Votre, Lucullus

Le site de la Confrérie des amis de Lucullus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*