Le Lucullus du dimanche #117

Amis gourmands bonjour,
Ces temps si j’ai l’impression de voir un mauvais film de type « Voyage vers le passé ».
Serions nous de retour en 1720 ou même pire en 1348?
Si l’on écoute ou si on lit les commentaires alarmistes des journaux tant radiophoniques, télévisuels ou écrits, on pourrait croire que la peste est à nos portes.
La grande peste de 1720 à fait 100 000 victimes en Provence sur 400 000 habitants soit 25% de la population
La peste noire de 1348 a quant à elle, était la cause de 25 000 000 de morts soir 30 à 50% de la population européenne.

En mai-juin 2011 une souche particulièrement virulente d’E Coli à tué 35 personnes en Europe sur un population d’environ 350 000 000 d’individus
Avec des chiffres comme ceux là il est évident que l’apocalypse est à nos portes.

On se fout de notre gueule en permanence. Les commentaires affolés des journalistes de tous bords ont mis la panique dans les potagers et des milliers d’agriculteurs vont subir les conséquences de cette incurie.

La flambée d’hystérie germanique passée voilà qu’on nous fait un bis repetita chez les chtis.
Je cite: Steaks hachés: La bactérie de la peur
avec en sous-titre: un partie de la viande vient d’Allemagne

Pour sûr c’est encore un coup des teutons alors même que les premières analyses montrent qu’il ne s’agit pas de la même variante de la bactérie.

Et le journaliste de rappeler les faits affreux de 2005 où je cite:
« Plusieurs dizaines de personnes avaient été victimes d’une intoxication à la bactérie E Coli en 2005, après avoir mangé des steaks hachés de la marque Chategril commercialisés par l’enseigne Leclerc. Onze jeunes enfants avaient notamment subi une hospitalisation lourde. »

Notre bon gratte papier n’en loupe pas une pour stigmatiser un producteur et une enseigne de distribution pour une affaire somme toute minime datant de 6 ans.
Heureusement en fin d’article il est cité les propos du docteur Liebert de la direction de la population:
 » La bactérie ne provient pas de la rupture de la chaine du froid. Elle ne résiste pas à la chaleur: il faut donc bien cuire la viande et toujours se laver les mains. »

Monsieur le journaliste avant de passer à table lavez vous aussi la bouche. Ce sera plus prudent pour nous.

Chose intéressante, la même photo illustre deux articles de deux journaux différents.
L’un titrant en gros et en gras: Steaks hachés: La bactérie de la peur
l’autre en taille moyenne: La France touchée par l’E.coli,

Le titre de la photo pour la seconde:
Chaine de production de steaks hachés, à Saint Didier (Haute Marne)
Pour la première cela donne:
Des employés de l’usine SEB de Saint Didier où ont été fabriqués les produits contaminés
Et aller encore un peu plus de stigmatisation.

Avec un peu de chance il aurait pu nous donner les adresses des employés et du directeur dès fois qu’on veuille les lyncher, pour cette attaque terroriste à l’arme bactériologique.

Messieurs les journaleux fermez vos claques merde et allez voir un prof de sciences en collège, cela devrait correspondre à votre niveau, pour qu’il vous explique un peu les choses de la vie; les bactéries, les virus, bref les p’tites bêtes quoi!.

C’est insupportable, en France 400 agriculteurs se suicident tous les ans du fait des difficultés croissantes de leurs professions et voilà que des mecs qui ne connaissent pas grand chose à la question mettent tout un ensemble de professionnels qui, entre parenthèse, nourrissent l’ensemble de la population, sous les fourches caudines d’une inquisition médiatique.

Je préfère quant à moi, me référer à des sources plus sérieuses comme l’Institut de veille sanitaire http://www.invs.sante.fr/ .

En ce moment, dans le nord là où quelques personnes sont intoxiquées par une souche E. Coli, l’institut se penche plutôt sur la varicelle ou la rougeole, 218 cas depuis le début de l’année pour cette dernière. Des cas de gastroentérites….

Sérieusement, recouchez vous il n’y a pas de loups dans la bergerie.
En France les intoxications par E. Coli touchent environ 100 personnes par an et n’en tue que quelques unes. La grippe tue ente 1500 et 2000 victimes, le tabac 50000, la route 4 à 5000
Pourtant vous roulez sur les routes, peut être fumez vous, peut être même les deux, allez savoir

Il meurt,selon les chiffre de l’Insee entre 40000 et 50000 personnes tous les mois dans notre beau pays, chiffres de mai 2011, toutes causes confondues.

S’il vous plaît, faite moi plaisir, posez votre journal, servez vous un bon verre de vin rouge avec une petites tranche de pâté sur du bon pain et profitez de la vie.
Chez nous elle est bien.

Sur ces quelques mots je vous souhaite une excellente semaine.
Gastronomiquement Votre, Lucullus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*