Le Lucullus du dimanche #26

Amis gourmands bonjour,

La semaine dernière s’est terminé le Salon de l’agriculture de Paris.

Au delà du fait que nos hommes et femmes politiques se doivent d’y apparaître pour montrer qu’ils s’intéressent aux problèmes de la campagne, alors même que ce sont là des citadins pur jus, cette édition a vu encore battre les records d’affluence. Plus de 600 000 personnes ont fait le déplacement, Porte de Versailles à Paris, pour admirer les plus beaux fleurons de nos cheptels.

Car que l’on ne s’y trompe pas, il y avait autre choses que des grosses bêtes à la porte de Versailles pendant ce salon.

Il s’est déroulé par exemple les 4èmes ovinpiades nationales et les 1ères rencontres européennes des jeunes bergers.
Pour l’épreuve française, 30 candidats, âgés de 16 à 25 ans issus de 15 régions françaises se sont disputés, le podium.
A travers ce concours les apprentis éleveurs ont dû démontrer leurs connaissances des animaux et leurs compétences aux cours d’épreuves: Variées : quad, parage, notation d’état corporel et théorie. C’est un lycéen de 19 ans du Lycée agricole de Montmorillon dans la Vienne qui a gagné les deux concours.

Tout le monde de la campagne se retrouve au salon, que ce soit des éleveurs, des agriculteurs mais aussi toutes les filières sanitaires. Le monde de l’innovation était présent également avec le mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage. Des prix ont été décernés, notamment à un système de gestion de l’ensemble des processus d’irrigation par GPS et communication sans fil ou, à un tracteur animé par une pile à combustible à hydrogène donc totalement non polluante. La démarche s’inscrit dans le cadre d’une ferme énergétiquement autonome.

Bref une fois encore les terroirs français étaient à l’honneur, y compris nos terres lointaines comme les Antilles ou la Polynésie. Il faut aussi associer à cet événement de nombreuses délégation étrangères venues se faire connaître.

De grands temps forts jalonnent ces 10 jours. Entre autre le concours général agricole qui depuis 1870 dispenses ses médailles d’or, d’argent et de bronze aux meilleurs produits, aux meilleurs animaux et aux meilleurs vins présentés après de rigoureuses sélections. Seuls les meilleurs peuvent concourir.
Vous pouvez retrouver tous les palmarès à cette adresse : Le Concours générale agricole

Ce prix viennent récompenser des agriculteurs, des éleveurs, des vignerons qui tout au long de l’année s’évertue à donner le meilleur d’eux même ce qui forcément transparait dans leurs productions. Car ne nous y trompons pas, le produit peut être le meilleur au monde seul le travail du professionnel le mettra pleinement en valeur, en tirera la quintessence. Il est même quelque rare producteurs à qui l’on a décerné des prix d’excellence.

Je ne peux en quelques lignes faire un tour complet d’un tel événement mais je vous renvoie au site du salon:
Le salon de l’agriculture

Un petit questionnaire avant de vous quitter pour cette semaine.
Avez vous déjà été au salon de l’agriculture?
Y allez vous régulièrement?
Envisagez vous d’y aller un jour?

Sur ces quelques mots je vous souhaite une excellente semaine
Gastronomiquement Votre Lucullus

Le site de la Confrérie des amis de Lucullus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*