Le Lucullus du dimanche #8

Amis gourmands bonjour,

Je me suis, tout au long de la semaine, demandé quel serait le sujet abordé. Sérieux, amusé, ironique, vindicatif?
Non, juste un peu nostalgique en fait. Nostalgique du temps où la soupe de légumes embaumait la cuisine de ma maman.

Peut être est-ce le temps maussade de ce dimanche qui m’inspire mais j’ai soudain eu envie de me souvenir, douillettement à l’abri dans ma maison, des odeurs de cuisine de mon enfance.

L’odeur du pot au feu. Quoi de plus puissant que cette odeur là , dans la mémoire collective. Odeur de promesse d’un repas grandiose mais aussi des boulettes du lendemain que ne manquait jamais de faire maman.
Comment, que dites vous?
Vous aussi votre maman vous faisait des boulettes avec le reste du pot au feu!

Ah qu’elles étaient fortes nos mères, jamais rien de perdu.
Leur cuisine c’était l’art d’accommoder les restes de telle sorte qu’on pensait avoir là un repas nouveau.

Et pourquoi ne serait ce pas aussi la notre? Somme nous plus bêtes que nos aïeux? Sommes nous tant formatés par le markéting que nous ne sachions plus préparer nos repas au point d’en être obligé d’acheter des boites toutes prêtes, des sachets saveurs et que sais je encore de plats surgelés.
Voilà que je m’énerve et je m’emballe, quoique rien de plus normal pour parler repas tout prêt me direz vous.

La froidure et la grisaille de ce dimanche me font penser à ces merveilleux plats de ma jeunesse, pot au feu, daubes, soupes, ragout de mouton, bourguignon, gardianne tourne dans mon esprit.
Sentez vous l’odeur de l’oignon qui rissole? Celui du roux qui brunit dans la cocotte?
Et l’odeur des légumes frais épluchés ne vous titille t’elle pas le bout du nez?
Et la senteur un peu fade de la viande que l’on coupe pour le bourguignon n’agace t’elle pas vos papilles?

Moi oui! J’adore ces odeurs qui laisse augurer de bonnes agapes me font revenir en mémoire ma tendre enfance

Sur ces quelques mots je vous souhaite une bonne semaine

Gastronomiquement votre, Lucullus

Le site de la Confrérie des amis de Lucullus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*