Le Lucullus du dimanche #80

Amis gourmands bonjour,

Je vous demande de faire une standing ovation… en clair il faut vous mettre debout, pour honorer une dame qui nous régale depuis notre enfance. Cette dame fête aujourd’hui ses 40 printemps. Je vous demande de vous lever car on se lève tous pour Danette. Eh oui c’était il y a 40 ans qu’un beau matin on nous a demandé de nous lever pour l’accueillir.

Cette petite histoire est là pour nous rappeler que nous consommons des produits dit de grandes marques et d’autres de plus petites. Donc, s’intéresser à l’histoire des marques c’est s’intéresser à l’histoire de notre consommation, même si cela n’est pas toujours facile, les entreprises ayant souvent des difficultés à ouvrir leur portes aux historiens.

Les sociétés essaient de fidéliser leur clientèles et leur méthodes évoluent. Si dans les années 60 ont a connu le marketing de masse, on est passé ensuite celui de la segmentation dans les années 80 puis à la celui de niche dans les années 90, on en arrive aujourd’hui à un marketing dit relationnel.

L’angoisse pour le producteur est certes de trouver un produit qui saura s’imposer dans le marché auquel il s’attaque mais le vrai challenge sera de perdurer. Un mouvement se dessine depuis quelques 15 ans qui est intéressant à suivre. Ce mouvement c’est un rappel de l’histoire de la marque à travers la dénomination de son produit ou dans sa relation avec le client.

Comme exemple on peut prendre Poulain qui en 1995 lance sa gamme 1848 qui est la date de création de la première chocolaterie de Victor Poulain ) Blois, ou bien encore Kronenbourg est sa fameuse 1664 qui communique sur « depuis trois siècles et toujours aussi fraîche »…

Je vous livre une petite histoire avant de changer de sujet.

Je suis sûr que vous connaissez tous Aldolf Dassler et peut être même son frère Rudolf.

Ces noms ne vous disent rien? Pourtant je suis certains qu’un jour où l’autre vous avez consommé un de leur produits même si ceux ci ne sont pas comestibles.

En 1920, Adolf Dazssler crée la Gebrüder Dassler Schuhfabrik qui en français donne: Fabrique de chaussures des frères Dassler. Toujours rien dans vos souvenirs?

Adolf Dassler se fâche en 1948 d’avec son frère et s’en va construire sa propre marque de chaussures. Adolf surnommé Adi colle à son surnom les 3 premières lettres de son nom ADIDAS était né. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Son frère créa alors à l’autre bout de la ville une autre société à laquelle il donna le nom de PUMA.

La petite histoire mentionne quand même que Jesse Owens gagna 4 médailles d’or au JO de Berlin en 1936 avec des chaussures Dassler.

Une nourriture saine voilà quelque chose qui intéresse également le consommateur que nous sommes.

Le nombre d’exploitations dédiées à la culture biologique a crû de 23,7 % en 2009 pour atteindre 16 446 unités, soit une progression nette de 3 148 exploitations, un record depuis que des statistiques existent sur le sujet.

Elisabeth Mercier, directrice de l’Agence Bio estime réalisable l’objectif de 6% de surface agricole cultivée en bio à fin 2012.
La région PACA Provence Alpes Côte d’Azur a dépassé cet objectif avec 8,7% de ces terres en culture bio, tout comme Languedoc Roussillon avec 6,4% mais pour autant, c’est Midi-Pyrénées, qui est la première en surface bio (77 385 hectares), et Rhône-Alpes, qui accueille le plus grand nombre d’exploitations bio (1 919 unités).

La campagne 10:10 cela vous cause un peu?

C’est comment réduire ses émissions de gaz a effet de serre de 10% dès 2010.

Ce sont des petits trucs simples car il ne saurait être question de revenir à l’age des cavernes, donc des petits gestes au quotidien permettront si ce n’est d’améliorer les choses, au moins de ne pas les aggraver.
Le site www,1010.fr est là pour nous en parler et nous y aider notamment par la création de petites plaquettes à télécharger.

Sur ces quelques mots je vous souhaite une excellente semaine.
Gastronomiquement Votre, Lucullus
Le site de Lucullus

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*