lerentring.com expliqué aux foules

rentring Depuis quelques semaines, les murs de la capitale se sont garnis d’affiches aux lettres « néon » orange sur fond bleu et boule à facettes vantant le « rentring ». Je me suis demandé tout naturellement ce que c’était, d’autant qu’un lien www.lerentring.com est fourni.

J’ai tapé l’adresse dans mon navigateur et… je n’ai pas pu y accéder. Forcèment, Adobe Flash8 sous linux, faut pas y compter. Finalement, à force de croiser sans arrêt ces affiches, j’ai fini par utiliser une autre machine, histoire de voir de quoi il retournait.

Le rentring est le nouveau concept de publicité virale de… Orange.

L’idée est que, plutôt de sortir le soir avec des amis, il vaut mieux rentrer chez soi seul comme une merde et tachtcher (c’est le terme employé par le comédien dans le film publicitaire. Chez Orange on ne tchatte pas, on tchatche) avec ses amis virtuels ou regarder la télévision, ou encore téléphoner depuis son mobile (encore faut-il capter quelque chose de chez soi).

Vous le sentez comme je le sens là ? Ca pue le truc merdique. Pour s’en assurer, examinons l’offre de plus près :

L’offre rentring est une offre « Net et Mobile » basée sur un adsl nu, c’est à dire sans forfait france télécom. Elle n’est disponible qu’en Ile de France pour l’instant mais sera étendu à l’ensemble du territoire début 2007.

Elle est composée pour 39,90 euros de :

– un accès adsl 8 Mégas (pourquoi pas 512Ko tant qu’ils y sont)
– 30 chaines en bouquet
– service de vidéo à la demande avec supplément par film
– des appels illimités depuis votre mobile

Ca peut paraitre alléchant sauf qu’en plus des 39,90 euros de base :

– Il faut avoir un forfait mobile orange (+ minimum 23 euros). Les forfaits bloqués, club mobile by orange, fnac mobile avec orange, initial, mobicarte, click et ola vont se gratter. Il n’y a rien pour eux. C’est forfait mobile ou rien. Et bien sûr, on ne peut appeler que vers du mobile Orange.
– Il faut louer la livebox (+ 3 euros)
– Il faut payer en plus pour avoir les communications téléphoniques en voixIP (téléphonie internet via haut débit : + 10 euros)
– Il faut bien sûr être elligible au service

Recalculons le prix réel :

39,90 tarif de base
+ 3,00 location livebox
+23,00 forfait telephone de base
+10,00 telephonie sur ip
+ 8,00 prix estimé de deux films en VOD/mois

=83,90 euros par mois

Le rentring, c’est donc plus de 500 francs par mois pour rester chez soi à se faire chier avec une connexion internet tchetchène et un téléphone qui ne capte pas.

Pour rappel, version Free par exemple, c’est 29,99 le triplay (avec un adsl de 28 Mégas – n’oublions pas que l’offre comparative est « région parisienne »), plus la location de film à la demande, soit à tout casser 40 euros/mois pour un service équivalent. Juste à ajouter son forfait telephonie mobile)

Tadpu

Amatrice éclairée de nouvelles technologies. J'espère que mes quelques articles vous distrairont et vous éclaireront. Rédactrice de tadpu.com

29 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*