Lettre ouverte à Carla B.

A lire absolument, un point de vue sur la première Dame et le premier Monsieur, par la force du billet, bien écrit, dont voici quelques extraits :
 »
Cela dit, je tiens à vous rassurer : même maigrichonne, vous gardez infiniment plus de sex-appeal qu’une Alliot-Marie lourdement handicapée par sa démarche d’Obersturmführer de l’Afrika Korps.

À ce sujet, je ne saurais trop vous remercier de porter en toutes circonstances des ballerines aux semelles ultraplates. Ce n’est, hélas, pas suffisant : Nicolas reste désespérément à l’étage du dessous

Ne riez pas, il en est capable, lui qui occupe déjà toutes les fonctions exécutives et a promis de s’investir personnellement dans le problème de la surcharge du RER A, en attendant sans doute le curage des canaux de Lorraine.
Quel abattage ! Vous n’avez décidément pas fini de lui lancer d’un ton suave « Bon courage, mon chouchou ! »
Là, il faut reconnaître que vous avez fait très fort, Nicolas et vous, en mettant en ligne ce morceau d’anthologie au glamour consternant, tout juste digne des magazines de caniveau que sont Gala et Voici.
« 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*