Mangez sain, mangez de l’humain

Kittiwat Unarom, 28 ans, est étudiant d’Arts Plastiques en Thailande, au sud de Bangkok. Kittiwat Unarom est également fils de boulanger. En bon fils de son père, il a repris l’échope familiale, sauf qu’il l’a transformé en boucherie boulangerie d’un genre particulier.

Chez lui, lorsque vous pénétrez son magasin, vous apercevez des têtes humaines coupées, des membres arrachés et nombre d’abats humains, porcins et gallinacés.

boucherie1 Mangez sain, mangez de lhumain

Cette forme d’expression artistique (que personnellement j’adore[1]) est motivé, selon Kittiwat, par le fait qu’il faut interpeler les consommateurs sur ce qu’ils mangent et sur le retour au goût.

Faudrait filer le concept au gouailleur Coffe, ça le rendrait peut-être intéressant.

boucherie2 Mangez sain, mangez de lhumain

Cette dernière photo représente l’artiste, Kittiwat Unarom, devant son étal. Sa boutique est implantée Potharam, dans la province de Ratchaburi, Thaïlande.

Source : First Coast News (réseau NBC)

Notes

[1] Mais ça, tout le monde s’en cogne

';

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle