Nous sommes roulés dans la farine

Une fois de plus, la montagne vient d’accoucher d’une souris.
L’affaire des stock options, des parachutes dorés vient de faire pschitt.
Une mesurette vient d’être publiée au journal officiel, touchant quelques péquins de la finance jusqu’en 2010.

Lisez cet excellent billet de spécialiste acte manqué et escroquerie sur la rémunération des patrons, pas tous.
Mais aussi comment on fait un décret virtuel

Et cette admiration n’est elle pas le résultat de l’acte manqué cité précédemment ?

Et enfin, 2 citations :
Qui trop embrasse, mal étreint, que je dédie au locataire actuel de l’Elysée.
Ne l’oubliez jamais, celui qui laisse se prolonger une injustice, ouvre la voie à la suivante, que je dédie aux Français. Elle émane de Willy Brandt, feu l’ancien Chancelier allemand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*