Pandora vs Musicovery

Il y a quelques mois, une amie de moi m’a fait découvrir une webradio d’un nouveau genre du nom de Pandora.

Pandora est une radio internet qui ne diffuse que les morceaux que vous aimez. La constitution de votre playlist se base sur le principe ultra simple du « j’aime » ou « j’aime pas » avec la garantie de ne plus entendre les morceaux rejetés. L’écoute, comme pour toute radio qui se respecte, est totalement gratuite (libre à vous ensuite d’acheter ou non le titre en ligne) et la qualité sonore est au rendez vous pour peu que l’on ne soit pas non plus trop exigeant – c’est du streaming mp3.

Ce qui fait toute la force de Pandora, c’est qu’en plus de vous fournir la possibilité de créer 100 playlist constituée de 100 morceaux chacune mixables les unes, les autres, vous découvrez de nouveaux artistes ou titres au gré des écoutes[1]. En effet, pour un artiste ou un style fournit, Pandora vous propose les artistes de la même époque ou de la même lignée musicale.

Enfin, pour les plus fortunés d’entre vous, Pandora propose maintenant un petit appareil à balader chez soi, tel un poste de radio classique, connecté via wifi sur Pandora.

Dernier point important à propos de Pandora: Il est trés utile de s’enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctionnalités. C’est gratuit et il n’y a pas de spam.

pandora.com

Forcèment, un service innovant, intéressant qui marche, ça crée des émules et pas toujours les meilleures. Musicovery est un service de la même veine que Pandora.

Lui base sa sélection musicale sur une époque et une ambiance. Graphiquement, ça vaut le détour, les liens entre artistes et morceaux sont visibles, la sélection musicale est plus variée dans le sens où les artistes francophones sont présents – encore faut-il aimer les artistes francophones mais mais mais… il y a un trés gros problème. Le son de base est pourri !

Oui oui, vous avez bien compris. Pourri, dégueulasse, digne d’un auto-radio mono année 70 avec l’unique haut-parleur bloqué sous le pare-brise arrière.

Pour écouter en « Hi-Fi », donc d’une qualité sonore équivalente à ce que propose pandora, il faut payer, s’abonner, donner une dîme de 1,80€ à 3€ par mois[2]. Eh bien macache. Une radio, c’est GRATOS, ils iront se gratter

musicovery

Résultat du test match : Pandora.com vainqueur

Notes

[1] Précisons qu’il s’agit d’un service US. Pas la peine de chercher Mireille Mathieu, ils n’ont pas en rayon

[2] Ce qui signifie s’abonner, donner son mail et risquer le spam. J’en sais rien, je n’ai pas tenté cependant bien souvent qui fait payer inonde les boîtes à lettres

Tadpu

Amatrice éclairée de nouvelles technologies. J'espère que mes quelques articles vous distrairont et vous éclaireront. Rédactrice de tadpu.com

5 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*