Pierre aime Philippe… et réciproquement…

… enfin en principe.

Bref, c’est une histoire de foufounettes coincée entre deux quéquettes le temps d’une émission radiophonique[1].

Il n’y a pas d’images, il n’y en a pas besoin.

Z’avez aimé ?

Notes

[1] La Baston à la maison

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*