Pourquoi dit-on « Travailler au noir » ?

C’est aux progrès de l’équipement urbain que nous devons l’expression « Travail au noir », ou « Travailler au noir », lorsque les villes ont équipé les foyers de l’éclairage au gaz , au début du XXème siècle.

travail_au_noir

 

A cette époque, il était interdit aux ouvriers de travailler après la tombée de la nuit. Aussi, pour arrondir leurs fins de mois, certains d’entre-eux passaient l’interdit en calfeutrant fenêtres et portes pour ne pas être vus.

 

Ces quelques heures supplémentaires accomplies en cachette ont donné l’expression « Travail au noir » actuelle qui signifie de nos jours effectuer un travail non déclaré.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*