Vichy, pour les digestions difficiles

Vichyste, de part son statut de Grand maitre aux affaires juives pendant l’occupation allemande lors de la seconde guerre mondiale, au moins 1600 juifs dont 130 enfants ont pu se gratifier d’avoir été déportés grâce à lui.

Il aurait dû payer pour ses crimes comme tant d’autres à la libération, mais non. Il voulait améliorer son score. Il savait qu’il pouvait faire mieux.

L’occasion lui en est donnée la nuit du 17 octobre 1961. Il est alors l’instrumentaliste de la plus grande rafle de l’après-guerre après celle du Vel d’Hiv. 11 000 arrestations. Les mêmes bus RATP que ceux utilisés 20 ans plus tôt ont servi au transport des interpellés pour aller cette fois au parc des expositions.

Helas, sur ces 11000 interpellations, malgré les tortures qui leur sont infligées, seuls 200 manifestants sont massacrés avant d’être jetés dans la Seine. Imaginez sa déception.

Ce n’est que près de 40 ans plus tard, en 1998 qu’il est enfin reconnu coupable de complicité de crime contre l’humanité et déchu de son titre de commandeur de la Légion d’Honneur. Exit la médaille. Malgré tout, La breloque devait lui plaire ; il est condamné en 2005 alors qu’il l’arbore fièrement pour « port illégal ».

Eh oui. Quand il ne peut pas l’exterminer, il emmerde le monde. Il l’emmerde si bien qu’à son enterrement dans 2 ou 3 jours, il sera inhumé avec cette légion d’honneur. Ce sera le dernier pied de nez méprisant de ce criminel impuni (un de plus)

Maurice Papon est mort à 96 ans, dans son lit, de mort naturelle.

Tadpu

Amatrice éclairée de nouvelles technologies. J'espère que mes quelques articles vous distrairont et vous éclaireront. Rédactrice de tadpu.com

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*