Web page to PDF

Dans certaines entreprises, le souci de la performance est tel que les accès internet sont presque entièrement bloqués. Dignes d’oeuvrer à la grandeur de la République Populaire de Chine, les administrateurs réseau de ces boutiques s’évertuent à restreindre à peu près tout ce qui peut servir.

Les filtrages étant particulièrement difficiles à réaliser, ils sont alors souvent faits au jugé, avec comme seul critère de blocage la présence de tel ou tel mot-clé dans les balises méta.

Ainsi, les mots pouvant choquer comme blog, facebook, twitter et compagnie sont rejetés, empêchant l’utilisateur de visualiser sa page. Pourtant, c’est souvent sur les blogs que se trouve l’information maintenant. Malgré cela, à cause du filtrage arbitraire, il faut attendre de rentrer chez soi pour bénéficier de l’information pro. C’est inadmissible !

web page to pdf

Il existe quelques moyens de contourner le problème. Le plus brutal est de contourner le proxy. C’est assez facile à réaliser mais on peut vite se faire gauler si les précautions d’usage ne sont pas prises.

Sinon, on peut utiliser un service en ligne permettant de récupérer au format pdf le contenu d’une page web.

Ce service s’appelle html-pdf-convert. Pour l’avoir testé, il est vraiment efficace.

D’ordinaire, les convertisseurs html2pdf online se contentent de récupérer la partie visible de la page au format pdf ou, quand tout est récupérer, de bousiller la mise en page. Ici, tout est récupéré et mis bout à bout, comme plusieurs snapshots recomposés.

C’est à bookmarker.

Giskette

Geekette coquette avec un chat et un gros défaut... mes parents : je m'appelle Gisèle

Vous aimerez aussi...

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*