Quelques stratégies de relaxation pour réduire votre stress

Alimentation et Santé

Nous faisons tous face à des situations stressantes tout au long de notre vie, qu’il s’agisse de désagréments mineurs comme les embouteillages ou d’inquiétudes plus graves, comme la maladie grave d’un être cher.

Quelle qu’en soit la cause, le stress inonde votre corps d’hormones. Votre cœur bat la chamade, votre respiration s’accélère et vos muscles se contractent. Cette réponse au stress est une réaction normale à des situations menaçantes, héritée de notre préhistoire pour nous aider à survivre à des menaces comme une attaque animale ou une inondation. Aujourd’hui, nous faisons rarement face à ces dangers physiques, mais des situations difficiles dans la vie quotidienne peuvent déclencher une réaction de stress.

Nous ne pouvons pas éviter toutes les sources de stress dans notre vie, et il serait inutile de le faire car cela rendrait notre quotidien très compliqué. Mais nous pouvons trouver des moyens plus sains pour répondre aux situations de stress.

Créer son mieux-être, en toute autonomie

Pour mieux gérer le stress au quotidien, il faut activer une réponse de relaxation par le biais d’une technique mise au point dans les années 1970 à Harvard par le professeur Herbert Benson, cardiologue. La réponse de relaxation est le contraire de la réponse au stress. C’est un état de repos profond qui peut être provoqué de plusieurs façons. Avec une pratique régulière, vous créez un bouclier et une situation calme et paisible pour vous protéger sur le très court terme. Voici cinq techniques de relaxation qui peuvent vous aider à « invoquer » la réaction de relaxation et à réduire le stress.

Cinq façons de réduire le stress

  • L’imagerie guidée : vous évoquez des scènes, des lieux ou des expériences apaisantes dans votre esprit pour vous aider à vous détendre et à vous concentrer. Vous pouvez trouver des applications gratuites et des enregistrements en ligne de scènes apaisantes, assurez-vous simplement de choisir des images que vous trouvez apaisantes et qui ont une signification personnelle. L’imagerie guidée peut vous aider à renforcer une vision positive de vous-même, mais elle peut être difficile pour ceux qui ont des pensées intrusives ou qui ont de la difficulté à faire apparaître des images mentales.
  • Concentrez-vous sur votre respiration. Cette technique simple et puissante consiste à prendre de longues respirations profondes, que l’on appelle également respiration abdominale. En respirant, vous désengagez doucement votre esprit des pensées et des sensations distrayantes. La concentration sur la respiration peut être particulièrement utile pour les personnes souffrant de troubles de l’alimentation afin de les aider à se concentrer sur leur corps d’une manière plus positive. Cependant, cette technique peut ne pas convenir aux personnes qui ont des problèmes de santé qui rendent la respiration difficile, comme les maladies respiratoires ou l’insuffisance cardiaque.
  • La méditation en pleine conscience. Cette pratique consiste à s’asseoir confortablement, à se concentrer sur sa respiration et à attirer l’attention de son esprit sur le moment présent sans se laisser emporter par les préoccupations concernant le passé ou l’avenir. Cette forme de méditation a connu une popularité croissante ces dernières années. Les recherches montrent qu’elle est particulièrement utile pour les personnes souffrant d’anxiété et de dépression.
  • Le yoga et le tai chi. Ces arts anciens combinent la respiration rythmique avec une série de postures ou de mouvements fluides. Les aspects physiques de ces pratiques offrent une concentration mentale qui peut chasser les pensées négatives. Ils peuvent également améliorer votre souplesse et votre équilibre.
  • La prière « répétitive ». Pour cette technique, vous répétez silencieusement une courte prière ou une phrase lourde de sens tout en pratiquant la concentration respiratoire. Cette méthode peut être particulièrement intéressante si la religion ou la spiritualité ont un sens pour vous.