Comment faire du rose?

Conseils Divers

Le rose est une couleur composée de rouge et de blanc. Il en existe de nombreuses variétés avec des quantités différentes de chaque couleur qui peuvent créer des nuances de rose plus ou moins foncées, mais l’essentiel est que, par définition, il s’agit toujours techniquement d’une seule et même teinte.

Comment faire du rose ?

Quand vous combinez deux éléments qui reflètent la lumière de manière différente, l’effet obtenu est de multiplier leur capacité à la refléter. Cela peut se produire de deux manières distinctes : le mélange additif et le mélange soustractif.

  • Mélange additif

Le mélange additif peut être démontré par les couleurs de la lumière. L’effet du mélange additif est le même que celui du mélange soustractif.

  • Mélange soustractif

Lorsqu’il s’agit de peinture, le processus de couleur soustractif consiste à enlever. Les couleurs sont mélangées de différentes manières afin que certaines ondes lumineuses soient absorbées et que d’autres soient réfléchies dans vos yeux. Le rose est une couleur qui provient de l’addition de peinture ou de teinture rouge et blanche. Le résultat serait différent si vous mélangiez du bleu avec du jaune plutôt que de mélanger deux couleurs proches du rose, car l’une annule l’autre dans ce cas.

Les teintes et ombres du rose

Les teintes sont des couleurs créées en ajoutant du blanc à une autre couleur. Les nuances peuvent être créées en mélangeant du noir à l’autre teinte, ce qui modifie la clarté ou l’intensité d’une certaine couleur. La saturation de ces deux encres ajoutées l’une par rapport à l’autre crée ce que nous appelons le rose.

Les teintes néon rose

La différence entre une couleur néon et une nuance intense et brillante d’une autre couleur est la transparence. Lorsque la lumière traverse le pigment de votre dessin, elle se reflète sur toute surface inférieure, ce qui donne un effet « néon » ! Pour créer un rose fluo, il suffit d’utiliser des pigments spéciaux et des supports de base qui permettent ce processus et créent ces superbes couleurs saturées et profondes.

Quelques conseils pour obtenir la teinte de rose

  • Choisissez une teinte

Pour créer la parfaite teinte de rose, commencez par un rouge chaud ou froid. Celui-ci aura des nuances de jaune, d’orange et de bleu respectivement.

  • Tenez compte de l’obscurité et de la lumière

Les couleurs sont mesurées par leur clarté et leur obscurité sur une échelle appelée « valeur ». Lorsque l’on ajoute du blanc aux couleurs, elles deviennent plus claires, comme le rose layette. Si vous essayez de faire correspondre la couleur de votre dessin ou de votre peinture avec cette nuance exacte, essayez d’ajouter plus de blanc pour sa valeur. Les valeurs plus foncées (plus de noir) ont tendance à créer des sentiments plus ambigus ; choisissez donc le vin comme exemple lorsque vous visez des nuances plus foncées proches de ce spectre, comme les teintes violettes-rosées foncées qui ont été transformées en tons plus clairs en utilisant moins de noir que d’habitude tout en conservant leur teinte originale.

  • Réglez la saturation

Les couleurs sont une forme d’art, et comme toute bonne œuvre d’art, elles peuvent être modifiées en fonction de l’humeur. En ajustant les niveaux de saturation, vous pourrez créer des couleurs différentes qui conviendront mieux à votre projet ou au thème que vous avez en tête.

Nos autres articles pour apprendre à faire des couleurs: